Distanza totale: 28 km. Dislivello positivo: 732 m.

Se passate dalla Vanoise, non perdetevi questa escursione. Per me il Cirque des Évettes è uno degli angoli più belli di questo massiccio!

Il lago di Pareis e il circo delle Evettes

Depuis le magnifique village de l’Écot, prendre le chemin qui monte à flanc sur la droite. En début de saison, c’est un paysage très fleuri avec entre autres des trolles et de l’arnica. On arrive rapidement sur un plateau où est installé le refuge des Évettes (tarte aux myrtilles indispensable !). Les nombreux petits lacs feront quant à eux un endroit idéal de picnic.

Il ponte romano di Reculaz

On peut ensuite descendre pour admirer la cascade de la Reculaz et son vieux pont. Le ruisseau, qui provient de la fonte des glaciers, a une couleur remarquable !

Si vous êtes pressés, vous pouvez redescendre immédiatement par les gorges mais je conseille un petit tour au lac du Grand Méan. Pour y aller, on peut suivre la vallée glaciaire sur sur la gauche avant de monter dans un couloir orienté sud-ouest. Il n’y a aucun chemin mais le couloir ne présente aucune difficulté.

Il lago del Grand Méan

Après une montée bien raide, on arrive au petit lac au pied du glacier du Grand Méan. Pour l’anecdote, ce lac qui n’apparaît que sur les cartes récentes car autrefois le glacier s’étendait bien plus bas !

On peut ensuite redescendre le long du chemin balisé qui mène au lac pour revenir à la cascade de la Reculaz. La descente dans les gorges est bien raide, il y a des passages équipés de chaînes. L’un des passages difficiles est notamment bien recouvert de neige début juillet ! Soyez donc prudents.

On arrive finalement dans le fond de la vallée de la Reculaz, couverte de fleurs diverses. Profitez de ces quelques kilomètres enchanteurs avant de rejoindre le village de l’Écot et terminer cette randonnée au cirque des évettes.


Photagne

Ho iniziato a fotografare nel 2015 durante un viaggio alle Hawaii. Da allora mi dedico alla fotografia di paesaggio durante i miei numerosi trekking in montagna.

0 commenti

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *